Moustique tigre, ne les laissons pas s’installer

Photographie d'un moustique tigre.

Le moustique tigre peut être porteur de maladies telles que le chikungunya, la dengue ou le zika et peut les transmettre à l’homme.

Le moustique tigre est plus petit qu’une pièce de 1 centime, noir à rayures blanches. Il vit près des habitations et se déplace dans un rayon de 150 mètres environ. Une femelle pond en moyenne 200 œufs dans de petites quantité d’eau stagnante.

Il est donc important de connaître les bons gestes à adopter :

  • éliminer les endroits où l’eau peut stagner (déchets verts, pneus usagés, encombrants…)
  • vider les récipients contenant de l’eau (arrosoirs, soucoupes…)
  • vérifier le bon écoulement des gouttières
  • couvrir les réservoirs d’eau (bidons, citernes, bassins…) et les piscines hors d’usage
  • changer l’eau des plantes et des fleurs chaque semaine

Moustique tigre – les bons gestes

Conseils aux voyageurs

Dans les zones où le chikungunya, la dengue ou le zika circulent, il est recommandé de se protéger contre les piqûres. Ainsi, il est conseillé de dormir sous une moustiquaire, utiliser des produits répulsifs anti-moustiques en demandant conseil à son pharmacien, porter des vêtements longs, amples et clairs qui couvrent les bras et les jambes.

 

Pour aller plus loin

Signaler la présence du moustique tigre sur le portail signalement-moustique.anses.fr

Plus d’informations sur le moustique tigre, les maladies associées et les conseils aux voyageurs sur iledefrance.ars.sante.fr

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×