FAQ : la Ville vous répond

Vous avez une question, un doute quant aux mesures prises, ou sur votre quotidien suresnois. Posez-nous votre question ici, nous tâcherons dans la mesure du possible d’y répondre et de vous orienter vers les sources compétentes. Les réponses sont apportées sur cette page (après le champ libre qui vous permet de nous contacter), n’hésitez pas à parcourir la foire aux questions AVANT de poser votre question, la réponse est peut-être déjà ci-dessous.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Foire aux questions (FAQ)

DÉPLACEMENTS

Le président de la République a annoncé des règles strictes que vous devez impérativement respecter pour lutter contre la propagation du virus et sauver des vies.

Les sorties sont autorisées avec attestation et uniquement :

  • pour votre travail, si vous ne pouvez pas télétravailler
  • votre santé
  • vos courses essentielles

Télécharger l’attestation à détenir lorsque vous devez sortir (une nouvelle attestation par jour) :
Attestation de déplacement dérogatoire

  • Puis-je me déplacer en France ?

A partir du 17 mars à 12h, et pour 15 jours minimum, même si vous ne présentez aucun symptôme, vous ne pouvez sortir sans un motif valable qui pourra faire l’objet d’un contrôle par les forces de l’ordre.
En cas de symptômes d’une infection respiratoire ou de fièvre au-dessus de 37,5 degrés, restez à la maison, contactez votre médecin et limitez le contact avec d’autres personnes autant que possible. N’appelez le 15 qu’en cas de forte fièvre ou de difficulté respiratoire.

  • Quels sont les motifs valables pour sortir de chez soi ?

Vous pouvez quitter la maison, en remplissant une déclaration individuelle :

  1. pour aller au travail et en revenir, et pour les déplacements professionnels inévitables;
  2. pour raisons de santé;
  3. pour faire vos courses essentielles;
  4. pour des motifs familiaux impérieux, l’assistance de personnes vulnérable;
  5. pour des déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l’activité physique individuelle des personnes à l’exclusion de toute pratique sportive collective, et aux besoins des animaux de compagnie.
  • Que se passe-t-il en cas de violation des restrictions ?

Ces prescriptions seront contrôlées par les forces de l’ordre et leur violation fera l’objet d’une contravention dont le montant sera porté à 135 euros.

  • Ceux qui sont hors de leur domicile ou de leur résidence peuvent-ils y retourner ?

Oui

  • Si j’habite dans une commune et travaille dans une autre commune, puis-je aller et revenir du travail ?

Oui, si vous ne pouvez travailler à distance, c’est un déplacement justifié par une nécessité professionnelle.

  • Puis-je utiliser les moyens de transport public ?

Oui. Les moyens de transports public et privé fonctionnent régulièrement.

  •  Est-il possible de sortir pour acheter des denrées alimentaires ?

Oui. Il n’y a aucun besoin et il n’y a aucune raison de faire des provisions car les magasins demeurent régulièrement approvisionnés. Il n’y a pas de restrictions au transit des marchandises, qu’elles couvrent les besoins fondamentaux ou pas.

  • Est-il possible de sortir pour acheter autre chose que des denrées alimentaires ?

Oui, mais seulement en cas de nécessité, donc uniquement dans les commerces dont l’ouverture est autorisée, pour l’achat de biens liés à la satisfaction de besoins de première nécessité.

  • Puis-je aller manger chez des parents ou des amis ?

Non, car ce n’est pas un déplacement indispensable et que cela ne figure pas parmi les dérogations.

  • Puis-je me rendre auprès de parents dépendants ou de proches ?

Uniquement pour vous occuper de personnes vulnérables et en vous rappelant que les seniors sont les personnes les plus vulnérables et qu’il faut les protéger le plus possible de tout contact.

  • Les activités physiques à l’extérieur sont-elles autorisées ?

Les sorties indispensables à l’équilibre des enfants, le sport et l’activité physique individuels dans les espaces ouverts, sont autorisés à proximité du domicile, dans le respect des gestes barrière et en évitant tout rassemblement.

  • Puis-je sortir avec mon chien ?

Oui, pour lui permettre de satisfaire ses besoins ou pour un rendez-vous vétérinaire. Il est préconisé de sortir seul dans la mesure du possible.

  • Puis-je me rendre aux cimetières ?

Non. Ils ont été fermés. Seuls les  convois seront autorisés dans des conditions à préciser.

  • Puis-je faire le tour de mon quartier avec mes deux enfants, muni(e) de mon attestation dûment remplie ? 

Oui, vous pouvez sortir en respectant les distances de sécurité et en vous munissant d’une attestation dûment remplie pour chaque personne.

  • Puis-je me rendre dans un lieu de culte ? 

Les diocèses d’Île-de-France ont annoncé vendredi 13 mars la suspension des messes catholiques dominicales. Il n’est pas possible de participer à un rassemblement ou une réunion de plus de 20 personnes au sein d’un lieu de culte. Toutes les messes même en semaine, baptêmes, mariages, confessions, chemins de croix, rencontres, activités pastorales en groupe sont supprimées. Seules les célébrations d’obsèques sont possibles avec un public réduit. Les églises restent ouvertes mais il n’y aura pas d’accueil. Il vaut mieux rester chez soi. 

  • Habitant Suresnes, puis-je faire mes courses dans un magasin de Saint-Cloud ? 

Le Gouvernement nous indique qu’il nous faut rester chez nous et privilégier les magasins les plus proches du domicile, pour les provisions. En cas de contrôle, l’adresse indiquée sur votre attestation dérogatoire risque de poser problème. Restons prudents et disciplinés.

  • Je n’habite pas Suresnes. Puis-je venir apporter les courses à ma mère de 89 ans, suresnoise ?

Oui, cette sortie entre dans le cadre des motifs familiaux impérieux et de l’assistance de personnes vulnérables, à cocher sur l’attestation dérogatoire.

  • Qu’en est-il des cours d’immeubles fermées, où enfants et parents se retrouvent ? Un contrôle est-il possible dans un lieu privé ?

Oui, un contrôle est possible. Nous rappelons que les regroupements de plusieurs personnes sont prohibés, y compris au sein d’une propriété privée. Il faut donc se relayer et respecter les distances de protection.

  • Un couvre-feu a-t-il été instauré à Suresnes ?

Pas de couvre-feu pour la ville de Suresnes. La préfecture a rejeté l’arrêté pris par la ville.
En savoir plus

SERVICES MUNICIPAUX / VIE DE LA CITE

  • Peut-on encore se rendre en mairie ?

L’Hôtel de ville est fermé. Les services de la ville fonctionnent mais avec une présence réduite au maximum pour répondre aux impératifs de de imitation des circulations. Le contact téléphonique est la règle. Un rendez-vous  pourra être accordé dans les cas où il serait strictement nécessaire.

  • Qu’en est-il de la collecte des déchets ?

Les collectes de bacs de déchets sont maintenues et se déroulent normalement.
Attention : les collectes des encombrants les mardis, sont suspendues. En attendant la reprise de ces collectes, les habitants et les gardiens ne doivent plus déposer aucun encombrant sur la voie publique. Ces déchets ne seront pas acceptés pour la collecte des ordures ménagères résiduelles compte tenu de leur taille (risque de blocage au niveau de la chaîne du centre d’incinération).
La déchèterie de Nanterre est fermées et il n’y aura pas de déchetterie mobile jusqu’à nouvel ordre.

  • Le stationnement est il toujours payant malgré le confinement ?

Le stationnement est gratuit sur l’ensemble de la commune. Les FPS qui auraient été dressés lundi 16 au matin seront annulés.

  • Les marchés sont-ils maintenus ?

Non ils ne le sont plus depuis le 23 mars. L’interdiction ne connaîtra pas de dérogation sur tout le territoire du département et une grande partie de l’Île-de France.
En savoir plus

  • Est-il possible de se rendre à La poste ?

Le bureau de poste de Suresnes Hôtel-de-Ville est ouvert :

  • du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h ;
  • le samedi de 9h à 12h.

Services bancaires prioritaires suivants :

  • Retraits d’espèces à l’automate bancaire et au guichet (retrait supérieurs à 1 500€ sur commande)
  • Dépôts d’espèces sur automate
  • Dépôt de chèques
  • Paiement de mandats, Eficash, Western Union

Le bureau délivre également les courriers recommandés et colis. La Poste demande à ses clients de concentrer leurs commandes et leurs envois sur ce qui leur est strictement nécessaire.

  • Est-il possible de se procurer des sacs déchets verts ?

Suite aux dernières mesures de sécurité recommandées par le Gouvernement, il n’est pas possible de récupérer des sacs déchets verts à l’Hôtel de Ville. Il nous faut limiter nos déplacements aux courses essentielles et aux raisons de santé.

  • La laverie automatique située boulevard Henri Sellier est-elle ouverte ?

Nous vous confirmons que cette laverie libre-service est bien ouverte, ainsi que celle située avenue Jean-Jaurès.

  • Pourquoi les éboueurs ne portent-ils pas de masque ?

La société en charge de la collecte des déchets est désormais en rupture de masques. Une nouvelle commande a été effectuée mais la priorité va au personnel médical. Dès qu’elle aura été approvisionnée, les éboueurs seront à nouveau pourvus de masques comme au début.

  • Y a-t-il encore une collecte des déchets verts ?

La collecte des déchets verts est maintenue.

  • Les délais de réponse pour la Déclaration d’Intention d’Aliéner (DIA) sont-ils toujours actifs ?

Les délais sont toujours actifs oui (2 mois).

  • Serait-il possible de mettre en place une équipe de livraison pour les personnes les plus fragiles ?

Les Suresnois bénévoles qui veulent apporter leur aide sont les bienvenus. Vous pouvez prendre contact avec le CCAS au 01 41 18 15 71.
En savoir plus

  • Une nouvelle carte d’identité sera conservée à la mairie sans limite de date de retrait ? 

Effectivement, les pièces d’identité sont gardées en Mairie et seront délivrées après le confinement.

  • Est-ce qu’il y a encore la levée des boîtes aux lettres jaunes dans nos quartiers ?

Les boîtes aux lettres sont toujours levées, mais moins fréquemment. Il vaut mieux les privilégier plutôt que de se rendre au bureau de poste.
En savoir plus sur le site de la Poste

  • Qu’en est-il des accueils de loisir  pour les vacances de printemps?

L’ouverture des accueils de loisirs pour les vacances de printemps est soumis à l’autorisation de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS). Dès que des consignes seront connues, nous communiquerons ces informations. En cas d’annulation, les prestations non assurées ne seront évidemment pas facturées.

  • Je ne peux pas payer en espèces ou en ticket CESU mes factures des activités périscolaires ou des crèches. L’accueil administratif étant fermé, comment dois-je procéder ?

Dans le contexte actuel de crise sanitaire, tout paiement en espèces ou par tickets CESU est désormais impossible. Il est très fortement conseillé d’utiliser le paiement en ligne sur le portail famille ou le paiement par prélèvement. Les chèques par courrier sont également acceptés. Toutefois, s’il vous est impossible de payer par l’un de ces modes de paiement, vous devrez attendre que le Trésor public vous adresse un Avis de Somme A Payer (ASAP). Il s’agira d’une relance sans aucune incidence sur le montant qui vous est facturé.
La date limite de paiement de la facturation de février est toujours fixée au 27 mars 2020. Les prélèvements seront effectués le 6 avril.
Enfin, toutes les prestations annulées dans cette période de confinement ne vous seront évidemment pas facturées.

  • Cette année nous avons inscrit notre fille à l’école maternelle mais nous n’avons pas eu le temps de prendre un rendez-vous avec le directeur de l’établissement. Aura-t-on le temps de finaliser les démarches en mai ?

Les rendez-vous d’admission avec les directeurs d’école reprendront à la réouverture des établissements.

  • Je dois déposer un permis de construire. Peut-on se rendre en mairie pendant le confinement ?

Une boîte aux lettres est disponible au 61 rue Carnot. Elle est relevée tous les jours, les personnes peuvent y déposer leurs dossiers, un accusé de réception vous sera adressé par mail. À noter, les ordonnances du gouvernement ont suspendu les délais d’instruction jusqu’à la fin de l’état d’urgence sanitaire (+1 mois). Le traitement des dossiers sera certainement plus long que d’habitude.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×