Discours du maire, Guillaume Boudy, Conseil municipal d’installation

Chers collègues, cher public, présent ici ou via internet,

Je suis très heureux d’accueillir les nouveaux élus de la mandature 2020-26, au terme d’une campagne bousculée par la crise sanitaire, campagne si inédite et si longue, trop longue…

Je tiens à vous féliciter tous pour l’engagement que vous prenez de servir pendant 6 ans les Suresnoises et les Suresnois, de relayer leurs attentes, de les accompagner dans une période de transition des modes de vie, de difficultés économiques et sociales à venir, mais aussi de promouvoir un développement harmonieux de notre ville pour la rendre toujours plus durable, solidaire et conviviale.

Je veux aussi féliciter les électeurs qui ont accompli leur devoir électoral : mais plus qu’un devoir, c’est un bien précieux que celui de pouvoir choisir celles et ceux à qui ils vont confier bien des aspects de leur vie quotidienne : la garde de leurs enfants et leur éducation, la sécurité de leurs personnes et de leurs biens, la salubrité de leur environnement et la protection de leur cadre de vie… entre autres…  Dans bien des pays, des hommes et des femmes meurent ou sont torturés et emprisonnés pour avoir voulu exercer ce droit.

Mais j’entends le message de nos concitoyens : celui de la nécessité de renouer le lien de confiance distendu entre le citoyen et ses élus : et pour cela ne pas promettre l’irréaliste, livrer ce qui a été promis, ne pas hypothéquer l’avenir des générations futures. En résumé, dire ce qu’on fera, faire ce qu’on a dit et rendre compte de qu’on a fait.  Et le faire ensemble, en y associant le plus grand nombre.

C’est le défi que collectivement, nous élus suresnois, de la majorité comme de l’opposition nous devons relever, dans la coopération et le respect mutuel, au service de tous les Suresnois, qu’ils aient voté ou pas, quel qu’ait été leur choix politique.

Le lancement officiel de ce nouveau mandat marque, par nature, la clôture du précédent, je dirais même des précédents. Je veux en votre nom à tous, au nom de tous les Suresnois, remercier du fond du cœur tous les élus, de toute tendance, qui ont porté, pour certains depuis plusieurs mandats, des responsabilités parfois lourdes et prenantes, au détriment de leurs vies personnelles et professionnelles. Je veux aussi remercier leurs proches et leurs familles qui ont de fait contribué par leurs efforts et leurs sacrifices à cet engagement au service des Suresnois. Remercier aussi les agents de la ville, loyaux, efficaces et bienveillants, qui rendent un service public de grande qualité, au quotidien comme dans la crise, comme l’a montré leur « résilience » pendant ces semaines de confinement.

J’ai évidemment ce soir une pensée amicale et affectueuse pour quatre élus qui auront marqué mon parcours ici à Suresnes : c’est Francis Prévost qui nous a prématurément quittés, à qui je dois d’avoir rencontré Christian Dupuy ; c’est Jacques Ménard, maître Jacques, qui par ses conseils éclairés a accompagné mes premiers pas d’adjoint aux finances; c’est Cécile Guillou, mémoire vivante et sage de la Ville, qui m’a conseillé, soutenu et qui me fait l’honneur et le plaisir de m’accompagner dans ce nouveau mandat, enfin c’est Christian DUPUY, le plus long maire de l’histoire de Suresnes, qui m’a, nous a tous fait confiance, a défendu le modèle de mixité et d’harmonie sociale, ADN de notre ville, a transformé une ville post-industrielle en un des plus agréables lieu de résidence et d’exercice professionnel de l’Île-de-France.

Au nom de tous les Suresnois, je veux le remercier et lui dire que Suresnes restera marquée de son empreinte.  Et lui dire que plus que tout autre Suresnois nous souhaitons que Christian ne sorte de Suresnes qui souvent n’y revienne !

Forts de cet héritage, héritiers d’une ville aux nombreux atouts, éclairés par les nombreuses contributions des Suresnois au cours des derniers mois de rencontres, d’ateliers et de débats, il est venu maintenant le temps de tenir nos engagements, le temps de l’action et de la livraison. Comme en amour, il y a le programme, mais il y a surtout la preuve du programme.

Je sais l’impatience de nombreux Suresnois, je ressens l’attente créée par la campagne. Nous avons identifié avec eux les défis à relever, dont certains sont exacerbés par la crise sanitaire, devenu économique, sociale et parfois psychologique : la création d’emplois durables, l’éducation, la sécurité et le civisme, c’est la préservation de l’espace et de la qualité urbaine, la réduction de notre empreinte carbone, le logement, la santé, les transports, la propreté …  avec le souci constant de l’égal traitement de tous les Suresnois et de l’attention aux plus fragiles d’entre nous.

Nous allons nous efforcer d’y répondre ensemble, avec la participation active des Suresnois, l’engagement de l’équipe municipale, et la mobilisation sans faille des agents de la ville.

Pour y parvenir, je souhaite ancrer notre action dans les 5 valeurs qui fondent notre projet pour Suresnes :

  • L’écoute
  • L’attention et la justice
  • L’intégrité et la transparence
  • Le professionnalisme
  • Et l’ambition pour Suresnes

Les Suresnois nous ont fait confiance, nous ont confié la responsabilité de conduire les affaires quotidiennes de la ville et d’en préparer l’avenir, c’est un honneur qui nous oblige, mais ce n’est pas un chèque en blanc pour 6 ans, c’est un pacte de confiance.

Comme nous l’avons fait pour établir notre programme, je souhaite que nous associons les Suresnois qui le souhaitent à la co-construction des projets structurants et transformants pour la ville. Nous le ferons pour établir une stratégie urbaine de long terme, pour toutes les grandes opérations urbaines ou les modifications importantes de politiques municipales.

Nous solliciterons les partenaires locaux : associations suresnoises, syndicats, jeunes et moins jeunes, en nous appuyant sur des CCQ rénovés et un CESES mobilisé pour animer le débat et mettre en perspective nos politiques.

Je souhaite que notre majorité puisse travailler sereinement avec l’opposition municipale, dans un esprit constructif et au seul service de l’intérêt général et des Suresnois.

Co-concevoir, faire et livrer, mais aussi rendre compte. C’est l’engagement que nous prenons, celui d’informer les Suresnois sur l’avancement du projet de mandat qu’ils ont choisi en nous élisant. Et de l’ajuster si nécessaire aux évolutions du contexte et de leurs attentes.

Vous l’avez compris, l’équipe municipale que nous formons sera pendant les 6 années à venir toute entière consacrée à la satisfaction des Suresnois et à l’harmonie de notre ville, pour être à la hauteur de la confiance qu’ils nous font.

Et maintenant au travail pour Suresnes !

Conseil municipal d’installation
Vendredi 3 juillet 2020

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×