Demandes d’actes

Vue de l'entête d'un acte de naissance.

Uniquement en ligne

Les demandes d’actes d’état civil se font uniquement en ligne ou par courrier.

 

Vous pouvez commander un acte d’état civil, naissance, mariage ou décès auprès de la mairie. Pour les personnes nées, mariées ou décédées à Suresnes, la demande peut se faire en ligne.

Faire sa demande

Formalité gratuite

La délivrance des actes d’état civil (acte de naissance, de mariage ou de décès) est une formalité gratuite. De nombreux sites internet proposent de prendre en charge, moyennant paiement, les demandes d’actes d’état civil. Ce sont des services privés payants distincts des services de la Ville.

Acte de naissance plus obligatoire

En effet, la dématérialisation avec le dispositif COMEDEC (Communication Electronique des Données de l’Etat Civil) impose aux préfectures, aux Consulats Français et aux notaires de demander votre acte directement à votre mairie de naissance.

De ce fait, l’acte de naissance ne sera pas délivré pour les demandes de :

  • passeport français
  • carte nationale d’identité
  • acte notarié

Dématérialisation

La réglementation relative à la signature électronique ne vise actuellement pas les actes authentiques. Les actes d’état civil (actes originaux, copies intégrales ou extraits) ne peuvent donc pas faire l’objet dans l’immédiat d’une transmission par internet.

Nom de famille

La loi du 4 mars 2002 a remplacé la notion de « nom patronymique » par celle de « nom de famille », en donnant la possibilité à chacun des deux parents de transmettre à leur enfant leur patronyme ou bien les deux, dans l’ordre de leur choix.

Pour distinguer les doubles noms, une circulaire du 6 décembre 2004 a prévu d’écrire les deux noms des parents en les séparant par un double tiret (- -).
Suite à une décision du Conseil d’État rendue le 4 décembre 2009, censurant le caractère obligatoire de ce double tiret, une nouvelle circulaire du 25 octobre 2011 stipule que le double tiret disparaît au profit d’un simple espace.

Tous les actes de naissance avec le séparateur (- -) entre les noms de famille, peuvent faire l’objet d’une rectification administrative. Si vous êtes concernés, rapprochez-vous du service de l’État civil en mairie ou bien remplissez les formulaires ci-dessous :

Pour tout autre demande de rectification :

Question-réponse

Qu'est-ce qu'une mention marginale sur un acte d'état civil ?

Vérifié le 15 novembre 2021 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

La mention marginale permet de suivre l'évolution des informations concernant une personne et sa famille et leur modification dans un acte d'état civil.

Elle est positionnée sur le côté, dans la marge, de l'acte d'état civil.

Elle indique, entre autres, la nature, la date et le lieu de l'événement (naissance, mariage, décès,...) qui est mentionné.

Elle comporte également la date à laquelle la mention est apposée, la qualité de l'officier d'état civil qui a effectué la mise à jour et sa signature.

Les situations suivantes conduisent à la rédaction de mention marginale de l'acte de naissance et/ou de l'acte de mariage.

Situations impliquant une mention marginale sur un acte d'état civil

  À savoir

une mention marginale ne peut pas être supprimée. Elle peut être uniquement modifiée.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×