Covid-19 : Lettre de Christian Dupuy aux suresnois

Mes chères Suresnoises, Mes chers Suresnois,

Dans son allocution du lundi 13 avril, le Président de la République a fixé un terme à l’épreuve de confinement vécue par notre pays depuis déjà quatre semaines.

Ce terme sera à la date du lundi 11 mai, soit dans encore quatre semaines de plus.

Ainsi, nous allons devoir continuer à vivre dans ces conditions particulières, inédites pour chacune et chacun d’entre nous.

Le plus dur étant sans doute l’impossibilité de rendre visite à nos proches, parents, grands-parents, enfants, petits-enfants, spécialement lorsque certains d’entre eux sont atteints par la maladie… celle du Covid-19 ou une autre.

Pour autant, le fait d’avoir fixé une date pour le dé-confinement nous aidera à supporter les contraintes de cette période compliquée.

Je voudrais tout d’abord avoir une pensée pour ceux qui ont perdu un proche ou qui subissent l’épreuve de la maladie.

Ce message est aussi, pour moi, l’occasion de saluer les hommes et les femmes grâce auxquels nous avons été et serons encore à même de vivre le mieux possible ces épreuves inédites.

Je commencerai bien sûr par les personnels de santé, médecins (hospitaliers ou de ville), infirmiers et infirmières, pharmaciens, aides-soignants, brancardiers. Il faut également saluer le travail de ceux grâce à qui nous pouvons accéder aux produits de première nécessité : commerçants alimentaires, caissiers et caissières de supermarchés.

Je tiens à remercier tout spécialement, ces restaurateurs qui ont été contraints de fermer leurs établissements et qui, alors qu’ils étaient privés de leur principale activité et du chiffre d’affaires qu’elle aurait permis, ont néanmoins offert des repas, gratuitement, aux personnels des hôpitaux, centres de santé, Ehpad, policiers…

Je salue également l’engagement de l’entreprise en charge du marché de propreté et d’enlèvement des ordures ménagères de la commune qui, tout en assurant la poursuite de ses tâches courantes, a procédé, à la demande de la Ville, à la désinfection du mobilier urbain, bancs, rampes, abribus, ascenseurs (…) en utilisant des produits désinfectants bactéricides et virucides écologiques et ce, sans surcoût pour la commune.

Je rends aussi un hommage particulier au sens du service public des agents de notre ville : ceux qui continuent à assurer leurs missions en « présentiel » comme ceux qui le font par télétravail et même certains de ceux qui ont dû être mis en « chômage partiel » et qui prêtent main forte, hors du champ habituel de leur fonction, à la collectivité d’une manière ou d’une autre.

Toutes ces actions sont relayées par le service communication de la mairie sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, YouTube) sur le site de la ville « suresnes.fr » ainsi que sur la version en ligne de votre magazine « suresnes-mag.fr ».

Les quatre semaines qui viennent seront mises à profit pour préparer au mieux les étapes qui suivront la date du 11 mai.

En effet, le dé-confinement ne sera pas total et massif du jour au lendemain et il faudra donc mettre en œuvre des organisations particulières et progressives, notamment pour ce qui concerne la réouverture des écoles…

Mes chers Concitoyens, même si ce n’est pas exactement ce que j’avais prévu, sachez que je demeure, jusqu’à ce que le scrutin municipal ait pu être mené à son terme et la nouvelle équipe installée, votre Maire à part entière, dévoué, avec la municipalité et les services de la commune, à vous apporter dans ce contexte difficile, les meilleurs services et le meilleur accompagnement possible.

Votre Maire

Christian Dupuy

 

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×