Vous êtes dans : Accueil Suresnes au quotidien Urbanisme Projets d'aménagement L’ilot Caron-Jaurès - Quartier Cité-Jardins

L’ilot Caron-Jaurès - Quartier Cité-Jardins

La localisation de l’ilot Caron Jaurès et sa fonction de pôle de centralité commerciale secondaire en font un lieu stratégique que la Ville a souhaité développer en amorçant sa restructuration dès le début des années 2000.

Le tissu urbain se caractérisait alors par un bâti hétéroclite, une faible densité et un espace central occupé par un marché enclavé par les 3 bâtiments sociaux de Suresnes Habitat et déconnecté de l’animation commerciale des avenues Jean Jaurès et Édouard Vaillant.

Les objectifs d’aménagement suivants ont été définis :

  • imposer une forme urbaine qui corresponde à l’image d’un centre-ville (immeubles implantés à l’alignement et en ordre continu), mais aussi à sa fonction d’animation (commerce, logement, etc.) ;
  • redynamiser l’ilot par la construction d’un nouveau marché aux normes européennes, la création d’un espace public directement lié au marché et doté d’une meilleure accessibilité et le développement du commerce ;
  • créer un maillage viaire pour désenclaver le marché et créer une desserte locale ;
  • de valoriser les espaces verts et la place du marché.

 

Photographie aérienne du quartier datant de la fin des années 90.

 

Ces objectifs d’aménagement ont permis la réalisation de voiries contribuant à l’ouverture de l’ilot sur les ilots avoisinants (rues Florant Dancourt, Robert Joyeux et François Bougault), du square Saint-Vincent, de bâtiments à usage mixte : habitat privé et social, commerces et activités, ainsi que du nouveau marché.

En 2010, afin de poursuivre cette logique de restructuration urbaine, et d’améliorer la qualité esthétique et architecturale, la Ville a modifié le plan-masse du quartier. En effet, le maintien du bâtiment « B » de Suresnes Habitat ne permettait pas d’atteindre pleinement l’objectif de désenclavement et de dynamisation. Le nouveau plan-masse prévoit notamment la démolition de ce bâtiment et le doublement de la largeur de l’accès à la place du marché

La poursuite de la restructuration du quartier Caron Jaurès se divise en deux phases de construction :

  • Une première phase, achevée, qui a permis la réalisation du programme « Villa Victoria ». Elle comprend des commerces en rez-de-chaussée, des logements privés et des logements sociaux (28 logements en remplacement des 28 logements du bâtiment B appartenant à Suresnes Habitat).

 

Première tranche de travaux.

 

  • Une seconde phase consistant en la démolition du bâtiment B et la construction d’un ensemble immobilier comprenant 64 logements en accession privée, ainsi que la réalisation d’une esplanade plantée d’une largeur d’environ 30 mètres entre la place Jean-Jaurès et le marché. Cette esplanade permettra de raccrocher le marché à l’animation commerciale de l’avenue et de renforcer l’attractivité du secteur. Cette phase a débuté au cours de l’été 2015 et devrait s’achever à la fin de l’année 2017.

 

Deuxième tranche de travaux.

 

En parallèle, la réhabilitation des bâtiments A et C a été effectuée et des études d’aménagement de la halle du marché et de l’esplanade sont en cours.

 

Montage illustrant les objectifs d’amélioration esthétique et fonctionnelle de la restructuration du quartier.

Partager :