Vous êtes dans : Accueil Actualités Les cités-jardins d’Île-de-France, une certaine idée du bonheur

Les cités-jardins d’Île-de-France, une certaine idée du bonheur

La nouvelle exposition temporaire du MUS, présentée du 17 octobre au 2 juin met en lumière le patrimoine remarquable que constituent les Cités-jardins d’Île-de-France, à commencer par celle de Suresnes, à travers le regard de leurs habitants. Un très beau livre sur le même thème accompagne l’événement.

Un concept d'actualité

Le principe des Cités-jardins a inspiré la politique du logement social en France durant l’entre-deux-guerres. Encore aujourd’hui, la mixité sociale, la présence d’équipements collectifs et d’espaces verts, la densité de population faible et l’organisation urbaine de ces quartiers sont particulièrement étudiés notamment pour la construction des éco-quartiers. Le MUS-Musée d’Histoire Urbaine et Sociale de Suresnes avec l’aide de l’Association Régionale des Cités-Jardins expose la singularité de ces quartiers en Île-de-France.

En France, en pleine crise du logement, l’idée séduit les penseurs et hommes politiques tel Henri Sellier, conseiller général du département de la Seine et maire de Suresnes. Impulsées par la loi Cornudet, prémices des lois de planification urbaines dont on fête le centenaire en 1919, plus de soixante dix
cités-jardins sont construites pendant l’entre-deux-guerres autour de Paris.

Les cités-jardins : diversité et points communs

L’exposition ambitionne de montrer la diversité de ces cités-jardins tout en déterminant leurs traits communs. Les recherches préalables à l’exposition ont permis aux spécialistes de l’urbanisme social de recenser les différentes cités-jardins franciliennes et de récolter de nombreux entretiens menés auprès des habitants. Ces témoignages rythment l’exposition aux côtés de documents rarement montrés tels des photographies anciennes et contemporaines ou des plans d’origine issus du fonds des archives du XXe siècle de la Cité de l’architecture et du patrimoine.

Parcours de l'exposition

Le contexte dans lequel se sont développées les Cités-jardins au moment de l’émergence du logement social et les premières initiatives font l’objet de la première partie de l’exposition. La deuxième partie s’attèle à définir ce qu’est une cité-jardins à travers de nombreux exemples de Chatenay-Malabry à Stains en passant par Suresnes, Trappes, Epinay-sur-Seine, Cachan et bien d’autres villes encore. Enfin, la question est posée du futur des Cités-jardins et du concept urbain qui s’y rattache.

De grandes fresques de photographies donnent à voir l’extrême richesse des formes du bâti et du végétal dans ces quartiers. Des dispositifs de médiation permettent aux visiteurs, petits et grands, de se familiariser en s’amusant avec les Cités-jardins jusqu’à la reconstitution d’un appartement tel qu’on pouvait en trouver dans une Cité-jardins des années 1930.

Un livre en parallèle de l'exposition

En collaboration avec le service Patrimoines et Inventaire de la Région Île-de-France, un ouvrage de plus de 200 pages est édité, présentant les 80 cités-jardins recensées sous forme d’articles thématiques rédigés par des spécialistes et d’un répertoire.

Informations pratiques

Musée d’histoire urbaine et sociale de Suresnes
1, Place de la Gare de Suresnes-Longchamp - 92150 Suresnes
Tél. : 01 41 18 37 37
 mus@ville-suresnes.fr
En savoir plus sur le site du MUS : mus.suresnes.fr

Partager :