Vous êtes dans : Accueil Suresnes au quotidien Qualité de vie La qualité de l'air

La qualité de l'air

L'indice ATMO

La qualité de l'air de l'agglomération parisienne est indiquée par l'indice ATMO (1 : bon >10 : très mauvais).

Pour connaître plus précisément la concentration des différents polluants (dioxyde d'azote NO2, dioxyde de soufre SO2, ozone O3) vous pouvez consulter les cartes des mesures quotidiennes .

La procédure d'alerte

Lorsque la concentration de ces polluants dépasse un certain seuil, la procédure d'alerte du public est enclenchée et modulée en fonction du niveau de pollution :

  • le public est informé et des recommandations sont émises pour limiter les effets sur les personnes particulièrement sensibles (niveau d'information et de recommandation),
  • le préfet peut prendre des mesures de limitation des émissions industrielles ou réduire l'utilisation des véhicules et diffuse des recommandations à l'ensemble de la population.
  • Les jeunes enfants, les personnes âgées, les personnes asthmatiques, allergiques ou souffrant d'insuffisance respiratoire chronique peuvent présenter une sensibilité particulière aux polluants atmosphériques.

Limiter la pollution atmosphérique

Au-delà des actions menées par les acteurs publics, chaque geste individuel a son importance pour nous permettre de reconquérir une atmosphère de qualité.

Préférer les énergies propres

  • Les carburants propres, comme le GPL (gaz de pétrole liquéfié) et le GNV (gaz naturel pour véhicule), sont beaucoup moins polluants que les essences classiques.
  • Les véhicules électriques ne produisent aucune pollution atmosphérique.
  • Les installations de chauffage au gaz naturel polluent beaucoup moins que le fioul ou le charbon.

Rouler et conduire propre

  • Une voiture sur cinq est mal réglée, émettant 20% de pollution en plus. Pensez à faire régler votre voiture régulièrement, en surveillant particulièrement le système d'allumage, la carburation et la mise au point du moteur (ralenti, échappement, etc.).
  • Sachez être attentif à votre style de conduite : une conduite nerveuse, ou l'habitude de faire chauffer votre voiture au démarrage augmentera d'autant l'émission de polluants. 
  • Utilisez raisonnablement votre automobile dans le cadre des déplacements professionnels, et pensez aux services de covoiturage. 
  • La centrale Sytadin 

Circuler autrement

  • Préférez la marche à pied ou le vélo pour les petits trajets de la vie quotidienne.
  • Les transports en commun sont plus économiques que la voiture pour les courtes distances, et polluent 10 à 20 fois moins par personne transportée. 

Le Plan de Déplacements Scolaires

Suresnes a rejoint le groupe des villes pilotes en Ile-de-France en participant au projet du Plan de Déplacements Scolaires ( Pédibus) dont l'objectif est de trouver les moyens "d'aller autrement à l'école", pour préserver la santé des enfants, améliorer la sécurité routière, préserver notre environnement et créer un lien social dans les quartiers.

Partager :