Vous êtes dans : Accueil La Ville Egalité femmes hommes Les droits des femmes racontés par les Suresnoises

Les droits des femmes racontés par les Suresnoises

Pour sa 7e édition, le Forum des Femmes a voulu célébrer le 70e anniversaire du vote des femmes en France.
Cet événement ouvrait la voie à plusieurs décennies de changements majeurs pour les Droits des femmes françaises.

Ces évolutions juridiques ont transformé la vie des femmes qui les ont vécues. On les retrouve, en filigrane, dans les témoignages des Suresnoises, âgées de 68 à 94 ans, qui ont accepté de confier aux élu(e)s du Conseil communal de la jeunesse, leurs souvenirs et leurs points de vue sur les Droits des Femmes.

Les congés maternité

Paulette Aubertin, 85 ans et Cassandre

Les Congés Maternité, indemnisés en 1970 et prolongés à 16 semaines en 1980, ont été, pour toutes les femmes, une petite révolution.

Lire la suite

 

La carrière

Anne Belleville, 92 ans et Quentin

A mon époque, les femmes n’avaient pas le droit d’avoir de l’ambition. Vouloir faire médecine par exemple était très mal vu.

Lire la suite

 

Le partage des tâches au sein des couples

Agnès Damour, 68 ans et Cassandre

Il n’y avait aucun partage des tâches au sein des couples. J’ai été obligée d’abandonner l’entreprise que j’avais créée pour élever mes enfants.

Lire la suite

 

L’égalité des salaires

Charlotte Doebs, 94 ans et Alexandre

Après la loi de 1972, mon entreprise a fait semblant de mettre les salaires des hommes et des femmes au même niveau, puis l’écart s’est reformé par le biais de primes attribuées seulement aux hommes.

Lire la suite

 

L’avortement

Nicole Fiel, 85 ans et Christine

L’avortement était pratiqué bien avant la loi Veil, mais les femmes vivaient dans l’angoisse. Elles risquaient leur vie.

Lire la suite

 

L’égalité professionnelle

Simone Fouque, 87 ans, Awatif et Julia

Dans le monde professionnel, les femmes avaient plutôt les tâches subalternes alors que les hommes avaient les fonctions d’encadrement.

Lire la suite

 

Choix de carrière ou vie de famille

Jaqueline Fuchs, 90 ans et Célia

J’ai dû faire des sacrifices pour allier vie de famille et vie professionnelle. Je n’avais plus aucun loisir en dehors de mon travail et de mon foyer.

Lire la suite

 

Le harcèlement sexuel

Colette Guillard, 80 ans et Aya

Avant 1992, aucune loi ne sanctionnait le harcèlement sexuel. Les hommes me sifflaient et m’interpellaient dans l’entreprise où je travaillais, personne ne faisait rien.

Lire la suite

 

 

 

La répartition des tâches

Christiane Houbaux, 84 ans, Etienne et Michaëlla

À mon époque, j’avais peu d’amies qui travaillaient quand elles avaient des enfants. C’était une obligation presque ‘morale’ d’arrêter de travailler.

Lire la suite

 

Des lois pour les femmes par les femmes

Madeleine Jouffre, 83 ans et Arthur

Comme il n’y avait pas de femmes à l’assemblée, les hommes faisaient les lois concernant les femmes, à la place des femmes.

Lire la suite

 

 

 

L’égalité dans le couple

Micheline Loux, 88 ans et Alexandre

J’ai été éduquée suivant l’idée que c’était celui qui gagnait l’argent pour faire vivre la famille qui décidait. Comme je ne travaillais pas, nous n’étions pas à égalité, j’étais soumise à mon mari.

Lire la suite

 

 

 

Les violences envers les femmes

Annie Prévost, 68 ans et Célia

J’ai rencontré des femmes victimes de violences à travers mon métier. Elles étaient culpabilisées et n’étaient pas protégées par la loi. Naturellement, par peur, elles gardaient le silence.

Lire la suite

 

L’égalité professionnelle

Danièle Priez, 80 ans et Cassandre

Même dans l’enseignement, les femmes étaient plus nombreuses dans les petites sections tandis que les hommes s’occupaient des classes plus avancées, plus prestigieuses.

Lire la suite

 

La Mixité

Suzanne Tilmont, 88 ans et Mathilde

Obligatoire dans le public depuis 1976, la mixité permet aux filles et aux garçons d’apprendre à se connaitre.

Lire la suite

 

 

 

Le droit d’expression

Françoise Toussaint, 91 ans et Arno

Le 29 avril 1945 j’ai voté pour la première fois, c’était un évènement : enfin nous avions le droit de nous exprimer.

Lire la suite

Partager :