Vous êtes dans : Accueil La Ville Dialogue social Rencontre au siège de l’ONU à Genève

Rencontre au siège de l’ONU à Genève

Le modèle de dialogue social suresnois au cœur de la rencontre entre le ministre des Affaires sociales de Tunisie et la Ville de Suresnes, au siège de l’ONU à Genève.

Désireux d’affermir le processus de démocratie sociale engagé en Tunisie, M. Ahmed Ammar YOUMBAI, ministre tunisien des Affaires sociales, a rencontré mardi 10 juin, au siège des Nations unies à Genève, une délégation de la Ville de Suresnes conduite par Béatrice de LAVALETTE, adjointe au maire déléguée aux Ressources humaines et au Dialogue social, conseillère régionale d’Ile-de-France. Au cœur de leurs échanges, la signature, en octobre prochain, d’un accord de partenariat entre la Ville de Suresnes et la présidence du Gouvernement tunisien, visant à appuyer le développement du dialogue social dans le secteur public tunisien sur la base de la Charte de reconnaissance du parcours syndical, mise en place en 2009 par Suresnes. La Ville de Suresnes a été expressément invitée à Tunis pour la signature officielle de cet accord. Elle a par ailleurs été conviée à participer à un Colloque international France-Maghreb, sur le thème du dialogue social, qui se tiendra à Tunis cet automne.

C’est en avril dernier, à l’issue d’un voyage de 3 jours effectué à Suresnes par une délégation de hauts fonctionnaires tunisiens conduite par M. Nizar BEN SGHAIER, conseiller pour le dialogue social à la présidence du Gouvernement de Tunisie, que les bases d’un accord de partenariat entre la commune suresnoise et le gouvernement tunisien avaient été jetées. L’objectif : s’inspirer du modèle de dialogue social mis en place par la Ville en 2009 avec la Charte de reconnaissance du parcours syndical − charte aussitôt saluée par l’OIT pour son caractère exemplaire − pour accompagner le développement d’un dialogue social efficace et harmonieux au sein de la fonction publique et des entreprises publiques tunisiennes.

Dans le prolongement de ces échanges, la rencontre genevoise souhaitée par le ministre des Affaires sociales de Tunisie, en marge de la conférence internationale du travail, a été pour ce dernier l’occasion d’affirmer son vif intérêt pour le modèle suresnois de dialogue social. Ce modèle constitue, à ses yeux, un élément fort, de nature à contribuer efficacement à la mise en place de la pratique du dialogue social dans le secteur public tunisien. En effet, si les avancées de la démocratie sociale en Tunisie sont réelles et très encourageantes (un contrat social tripartite Employeurs-Syndicats-Gouvernement a déjà été signé et un projet de loi instituant un Conseil du dialogue social est en préparation) et si des procédures de règlement des conflits sociaux existent bien dans le secteur privé, celles-ci sont encore lacunaires au sein de la fonction publique. Pour M. Ahmed Ammar YOUMBAI, la charte de reconnaissance du parcours syndical de Suresnes constitue, à cet égard, un outil de grand intérêt.

Soucieuse de développer son partenariat avec la Tunisie et de participer à la promotion du dialogue social dans ce pays, la ville de Suresnes mettra la Tunisie à l’honneur dans le cadre des Deuxièmes Rencontres du dialogue social dans les secteurs public et privé, Rencontres qui se dérouleront à Suresnes, le 9 octobre prochain. Cet événement précédera ainsi la signature officielle à Tunis, fin octobre, de l’accord de partenariat entre Suresnes et la présidence du Gouvernement tunisien. La Ville a également été invitée à participer à un Colloque international France-Maghreb, sur le thème du dialogue social, qui se tiendra à Tunis cet automne.

Partager :