Vous êtes dans : Accueil Actualités Du nouveau pour Vélib'

Du nouveau pour Vélib'

L’exploitant du système de vélos en libre-service à Paris et en banlieue change au 1er janvier. La nouvelle société, Smovengo, va renouveler l’ensemble du matériel d’ici au mois d’avril. Les trois stations suresnoises sont bien sûr concernées.

Un petit mal pour un grand bien : pendant quelques mois l’offre de Vélib’, le vélo en libre-service, va être réduite, mais pour permettre la mise en place de Vélib’ 2. Depuis le début du mois d’octobre, les stations, celles de Suresnes ne font pas exception, sont progressivement renouvelées, modifiées, améliorées et les vélos changés. Ils seront bien sûr plus performants. Ces travaux d’envergure, qui concernent la totalité de la zone de couverture, font suite à l’annonce en mai du passage du marché d’exploitation du service de JC Decaux au consortium Smovengo, et ce pour 15 ans, depuis le 1er janvier 2018. Le contrat est d’ailleurs maintenant porté par le syndicat Autolib’ et Vélib’ Métropole.

DÉBUT DES TRAVAUX
Nous sommes donc entrés dans une période de transition qui va s’étendre jusqu’à avril 2018. Avant le 1er janvier 2018, Suresnes comptait 100 bornes d’accroches réparties sur 3 stations, dont une double. Ces 3 stations seront démontées et remplacées par la nouvelle génération. Deux autres stations inédites, construites sur le haut de Suresnes, compléteront le maillage. Suresnes sera donc dotée, à terme, de 5 stations Vélib’ 2. Les travaux ont démarré en décembre 2017 pour la station située à l’angle de le rue de Verdun et du cours Madeleine, devant la résidence Les Jardins d’Arcadie. Ce sera la première station opérationnelle à Suresnes en 2018. Les quatre autres suivront d’ici avril 2018.

LE NOUVEAU VÉLIB’
Talon d’Achille du système, la résistance au vandalisme devrait être améliorée. On retrouvera 30% de vélos à assistance électrique (50 km d’autonomie), alors que la nouvelle génération de vélos mécaniques va s’alléger de 2 kilos. Il sera par ailleurs possible de souscrire un abonnement dans 60% des bornes. Une des angoisses des utilisateurs, se retrouver face à une station pleine quand on veut rendre son vélo, devrait disparaître puisqu’il sera possible d’attacher son vélo à un vélo déjà accroché en station. Ils seront tous équipés d’une « V-Box» qui donnera différentes informations comme le statut du vélo et la durée de location (photo). Enfin, côté tarifs, ils devraient être révisés pour la première fois depuis 10 ans et seront dévoilés cet automne.

Foire Aux Questions

Lors de la cohabitation entre les deux systèmes, les deux systèmes fonctionneront ils ?
Non. L’ancien service Vélib’ était disponible jusqu’au 31 décembre 2017. Le nouveau service Vélib’ Métropole a été mis en service le 1er janvier 2018.

Jusqu’au début du mois d’avril, y aura-t-il moins de vélos disponibles ?
Oui, il y aura également moins de stations disponibles. Le calendrier de leur renouvellement a été élaboré pour qu’il y ait toujours des stations Vélib’ en service à proximité des stations en chantier, mais leur déploiement a pris du retard. Le consortium Smovengo fait au mieux pour que le service soit généralisé rapidement.

Quand les nouvelles stations seront-elles totalement opérationnelles ?
Le service Vélib’ Métropole a pour objectif d'être disponible à 100% début avril 2018.

En savoir plus sur velib2018.com

Crédits photos Alain Longeaud - Mieux

Partager :